Jardiner sans jardin, en utilisant simplement un récipient, n’est pas seulement fait pour les gens qui ont un espace limité, comme c’est le cas en ville.

Ça peut aussi être utile lorsque l’on veut avoir plus de rendement, grâce à un environnement plus facilement contrôlé.

La culture des pommes de terre dans un tonneau a plusieurs avantages :

Cela réduit la quantité de désherbage, diminue l’exposition aux parasites et aux champignons.

En plus, vous ne risquez pas d’endommager les pommes de terre en creusant la terre avec une pelle pour les ramasser.

Pourquoi ? Car il suffit simplement de retourner le tonneau !

Après avoir fait des recherches approfondies pour cultiver moi-même mes pommes de terre dans un tonneau, voici mes recommandations en seulement 4 étapes pour réussir votre récolte :

1. Choisissez et préparez un récipient