A quoi bon acheter à prix d’or un modèle en bois quand on sait qu’ils sont voués à disparaître sous terre ? Heureusement, il existe une alternative offrant une bonne solution : le carton ! qui fait peu à peu son chemin dans les esprits.

« 556 000 personnes décédées en France l’an dernier et il faut un chêne de 80 ans pour faire 5 cercueils ! Arrêtons ce massacre ! » a déclaré Martine Saussol, créatrice du concept de cercueils en carton alvéolé Eco-cerc, interrogée par Le Monde. Cet énorme gâchis explique sans doute la recrudescence de bois artificiels et de matériaux recyclés et biodégradables dans les catalogues de pompes funèbres à travers le territoire.