Loading...

Jusqu’à ce jour le Covid-19 a dépassé plus de 200 000 individus contaminés. C’est pour cette raison que les gouvernements dans le monde ont misent en place des mesures de sécurités aux fins de stopper cette pandémie. Par ailleurs, il y a aussi d’autres espèces en dangers et menacé par ce fléau à part les hommes. C’est ce que montre cette histoire à Hong Kong, où un poméranien de 17 ans a été le premier chien qui décède du covid-19. Il est mort deux semaines après être déclaré soigné. Cette chronique a été publiée par le journal britannique Daily Mail et le New York Post.

Cette histoire émouvante pour les fans de l’espèce animale à Hong Kong, a fait couler beaucoup d’encre. Le premier chien contaminé par le virus meurt à 17 ans. Ce poméranien avait été soigné comme l’a dit les vétérinaires qui se sont chargés de lui. Par contre le chien est toujours mort deux semaines après, sans savoir de quoi il a souffert.

Pour Lire la suite ? Cliquez ci-dessous?
Loading...