C’est 15ème jour de confinement obligatoire en France. Le combat continue contre ce virus mortel qui semble poursuivre sa progression dans le monde. Actuellement, on recense plus de 40 000 cas de contamination dans l’Hexagone et 2606 morts. Le coronavirus continue de ravager l’Italie, qui a dépassé le seuil des 10 000 décès, faisant de ce pays le plus touché du continent européen. En raison de sa forte médiatisation, nombreux sont ceux qui connaissent les signes liés à l’infection au coronavirus. Plutôt semblables à ceux d’une grippe, beaucoup se posent cette question : Est-il possible que mon dernier rhume soit en réalité un symptôme du Covid-19 ? Réponse avec le Huffpost.

La pandémie du nouveau coronavirus a pris de plus en plus d’ampleur dans le monde à une vitesse alarmante. En France, le 24 février, on dénombrait seulement 7 cas de contaminations positifs au coronavirus. Trois semaines plus tard, on en comptait 6600, indiquent nos confrères du Parisien.

Aujourd’hui, de nombreux hôpitaux français semblent saturés par le nombre de malades du Covid-19. Alors qu’on pensait que seules les personnes âgées ou présentant des maladies chroniques étaient vulnérables face à l’infection virale, Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, a réfuté cette idée sur France Inter. “La moitié des personnes en réanimation ont moins de 65 ans” annonce-t-il en précisant qu’à partir de 25-30 ans, “il y’a des formes de plus en plus sévères et sans qu’il y ait de pathologie sous-jacente”. Un constat qui inquiète, d’autant plus que le coronavirus a souvent été comparé à celui de la grippe, lequel est dangereux principalement pour les personnes âgées.

En réalité, l’infection des voies respiratoires causée par le nouveau virus chinois peut se présenter différemment chez chacun. Chez certaines personnes, la maladie causera un simple rhume qui disparaîtra après quelques jours tandis que chez d’autres, des formes plus graves peuvent être constatées.

Pour Lire la suite ? Cliquez ci-dessous?