Le trafic de personnes se présente sous plusieurs formes. Parmi elles, le proxénétisme est l’une des plus courantes. Il consiste à obliger les femmes à se prostituer. Les luttes contre ce fléau se sont intensifiées. Malheureusement, cette guerre est encore loin d’être gagnée. Dans certains cas, ce sont les proches qui tirent les marrons du feu, comme ce mari sans vergogne qui exploitait sa femme.

Un pactole de 6 000 à 10 000 euros par mois