Originaire de Lens, un jeune couple souhaitait prénommer leur fils ‘Biloute‘ mais l’Etat civil s’est opposé à leur choix car cela porterait atteinte à la dignité de l’enfant. ‘Une personne de l’état civil nous a appelé pour nous dire qu’elle ne pouvait pas enregistrer le prénom Biloute et que nous devions en trouver un autre‘ ont raconté Kévin et Cassandra. ‘On a choisi ce prénom en hommage à mon grand-père, qui m’appelait Biloute quand j’étais plus jeune‘ précise Kévin.