Loading...

Depuis de nombreuses années, les adeptes de la médecine traditionnelle valorisent l’ail pour ses vertus thérapeutiques. Grâce à ses composés actifs, ce condiment est considéré comme un véritable allié naturel. Anti-inflammatoire, antimicrobien et antifongique, l’ail a plus d’un tour dans son sac pour vous apporter une santé de fer. Mais saviez-vous que cet incontournable de vos cuisines pouvait soulager la toux, la pneumonie et les infections de l’oreille ? On vous en dit plus.
L’ail est un super-aliment qui fait partie de la famille des alliacées au même titre que l’oignon, l’échalote, la ciboulette et le poireau. Dans un contexte d’abondance alimentaire, notre corps est soumis à de nombreux agents pathogènes qui peuvent entraver sa santé. De ce fait, nombreux sont ceux qui ont privilégié un retour à une alimentation plus naturelle pour préserver leur organisme.

L’ail : un super-aliment à consommer sans modération
Franck Senninger, médecin nutritionniste auteur de L’ail et ses bienfaits, a mis en avant les vertus de ce super-aliment. L’ail est riche en antioxydants qui « contrent le vieillissement en captant la toxicité de l’oxygène », indique l’expert. Ainsi, l’ail permettrait de lutter contre les radicaux libres et de préserver les cellules du corps contre le vieillissement prématuré. Par ailleurs, l’ail contient de l’allicine, « un composé soufré antibactérien, anti-infectieux et qui combat les virus », ajoute le médecin.

L’ail pour prévenir la pneumonie
La pneumonie est une infection respiratoire aiguë qui touche les poumons. Elle peut être causée par des bactéries, des virus ou encore des champignons. « Les germes les plus fréquemment en cause sont le pneumocoque, puis des virus (influenza, rhinovirus) », révèle le Dr Bervar, pneumologue à l’hôpital Calmette à Lille. Selon la communauté scientifique, les propriétés antibactériennes de l’ail agissent efficacement pour lutter contre la pneumonie d’origine bactérienne. En outre, l’activité antivirale de l’ail a été mise en avant par des chercheurs puisque l’extrait d’ail a permis de soulager le rhume, une infection souvent causée par le rhinovirus.

L’ail pour combattre la toux
Généralement, la toux est considérée comme une affection banale mais qui peut s’avérer gênante au quotidien. Selon une étude scientifique, l’allicine, un composé soufré que l’on retrouve dans l’ail, permet de prévenir efficacement le rhume, lequel s’accompagne généralement d’une toux.

Pour Lire la suite ? Cliquez ci-dessous?
Loading...