Suite à cette publication, des réactions cutanées semblables ont été rapportées par d’autres parents sur les réseaux sociaux. En réponse aux diverses plaintes déposées à Santé Canada, la compagnie Banana Boat Canada, filiale de Edgewell Personal Care Canada, a alerté via un communiqué sur le fait que ces réactions relèveraient de cas isolés et que pour certaines personnes, l’hypersensibilité à un ingrédient peut être déclenchée ou aggravée par le soleil et qu’une éruption cutanée pouvait résulter suite à ce type de réaction photoallergique et que dans certains cas plus sévères, des cloques peuvent se développer. La compagnie a également affirmé que ses produits de protection solaire pour enfants sont testés sous la supervision de pédiatres certifiés afin de confirmer qu’ils peuvent être utilisés par ces derniers.

Banana Boat Canada indique également que les filtres solaires Banana Boat se situent dans une plage de pH neutre, ce qui signifie qu’ils sont sans danger pour la peau humaine et ne provoquent pas de brûlures chimiques. La compagnie conseille vivement aux usagers de tester soigneusement tout produit avant de l’utiliser ou de consulter leur médecin avant son application, s’il y a risque éventuel de sensibilité à certains composants.

Néanmoins, en 2012, les produits de la gamme de protection solaire à vaporisateur de Banana Boat avaient déjà fait l’objet d’un rappel après qu’il ait été mis en évidence que ceux-ci comportaient certains risques et pouvaient causer des brûlures cutanées.